Je l'ai dit, je crois, j'aime beaucoup ce poète auteur-compositeur argentin et gaucho aussi probablement. En tout cas, il chante très bien ce milieu dur mais aux airs de liberté, des chevaux galopant dans la grande Pampa... Ce long poème en trois parties, difficile à comprendre car dans une langue typique des Gauchos, est sans doute sa plus grande oeuvre.


José Larralde "Herencia pa' un hijo gaucho" (extrait)
envoyé par marygrange